CIDAG

 

 

CIDAG : Centre d’Information et de Diagnostic Anonyme et Gratuit

 

Test de dépistage du VIH, tests rapides

Où faire le test ?
  
Le test se fait dans un centre de dépistage anonyme et gratuit (CDAG) ou dans un laboratoire d’analyses médicales ou lors d’un don de sang avec conditions. 

Au Maroc existe le test rapide avec un résultat en moins de 30 minutes. Réalisé par des militants formés. ce dépistage est destiné à toute  personne adulte qui désire savoir son statut sérologique.

30 minutes pour lever le doute

Aujourd’hui le nombre de personnes vivant avec le VIH, reste très élevé dans certaines communautés. Les Professionnelles de sexe et les HSH (Hommes ayant des rapports Sexuels avec d’autres Hommes), et les usagers des drogues.

L’Association Sud Contre le Sida propose un dépistage rapide du VIH/sida réalisé par des militants formés. Le résultat est disponible en moins de 30 minutes.

Ce dispositif vient compléter les méthodes « classiques » proposées par les CDAG (Centre de Dépistage Anonyme et Gratuit). A L’ASCS, vous pouvez vous faire dépister 02 fois par semaines C'est rapide, gratuit et totalement confidentiel !

Cela peut-être aussi l’occasion d’échanger sans jugement autour des questions que vous vous posez sur votre sexualité, votre consommation de produits et sur la vie avec le VIH.

Quand faire le test de dépistage du VIH ?

Pour avoir un résultat fiable à 100%  il faut un délai de 3 mois après la prise de risque (rupture de préservatif par exemple) pour les tests rapides.

A L’ASCS vous  pouvez faire le test chaque mardi et vendredi à 15h00

 

Résultat positif, négatif... Qu’est-ce que ça veut dire?

Etre séronégatif(-ve) :
 
Il n’y a pas de virus VIH dans le corps.


Etre séropositif(-ve) :
 
Quelques semaines après la contamination par le VIH, on devient séropositif. L’infection par le VIH a la particularité de pouvoir rester invisible ou inapparente plusieurs années. Dès la contamination, les personnes séropositives peuvent transmettre le virus, mais ne présentent aucun signe apparent de la maladie. Le seul moyen de savoir si on est séropositif au VIH est de faire un test de dépistage.

  Si le résultat est "positif", cela veut dire que l'on est séropositif, porteur du VIH. Il est judicieux d'aller consulter un médecin spécialiste pour bénéficier d'une prise en charge médicale et, si nécessaire, d'un traitement anti-rétroviral. En préservant sa santé, il est aujourd'hui possible de vivre très longtemps avec le VIH. De plus le traitement diminue considérablement le risque de transmission aux partenaires. Parlez-en à votre médecin.
   
Une question ? Besoin d'en parler ? des  médiatrices sociales  sont à l’écoute et en entière disponibilité pour l’accompagnement et l’orientation

N'oubliez-pas que c'est pendant la primo-infection (période qui se situe entre 15 jours et 3 mois après la contamination) que le risque de transmettre le VIH est le plus élevé. D'où l'intérêt de faire un dépistage régulier.

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.